problèmes de memoire, surmenage intellectuel se soigner très bien avec l'homeopathie

Comment soigner le surmenage intellectuel et la mémoire avec l’homéopathie

Bien qu’ils ne soient pas encore sur le marché du travail avec les responsabilités d’adulte, les enfants eux aussi ont leur propre « métier » à exercer avec un rythme, des objectifs à atteindre et une pression à subir. Leurs parents, leurs instituteurs attendent d’eux qu’ils réussissent à l’école, qu’ils soient disciplinés, concentrés et performants avec des journées scolaires parfois longues et chargées.

Cependant chaque enfant est différent, chacun évolue à son propre rythme, certains arrivent moins bien à gérer la pression. Les devoirs, les évaluations, les appréciations des professeurs, les cours de soutien… certains arrivent à s’y adapter pour d’autres c’est source d’un réel stress qui peut engendrer divers troubles.

Comment se traduit le stress chez l’enfant ?

A l’inverse des adultes qui savent verbaliser leur mal être et reconnaître les premiers signes d’une dépression, les enfants et les ados eux n’en ont pas conscience. Leur épuisement se manifeste de différente façon:

  • Fatigue chronique
  • Désinvestissement des activités
  • Douleurs abdominales
  • Maux de tête
  • Problème de peau
  • Troubles alimentaires
  • Trouble du sommeil
  • Hyperactivité pour extérioriser le trop plein de stress
  • Anxiété accrue
  • Isolement
  • Il est important de reconnaître ces signes afin d’éviter un burn out qui pourra conduire à une phobie scolaire et à causer des traumatismes pour l’enfant.

Comment l’homéopathie peut-elle aider un enfant en cas de fatigue intellectuelle ?

L’homéopathie ne sera pas LE remède miracle, en cas de burn out ou de phobie scolaire il faudra une prise en charge par un spécialiste. Néanmoins l’homéopathie sera utile pour soutenir un traitement et à titre préventif dès que la fatigue et le surmenage apparaissent. Elle va aider à rééquilibrer les émotions, à gérer le stress et à fortifier l’organisme et l’intellect.

Elle peut être utilisée en cure ou de façon ponctuelle, par exemple lors d’examens.

Quels sont les remèdes homéopathiques à utiliser en cas de fatigue intellectuelle chez l’enfant ?

L’homéopathie est une médecine de cas par cas, le remède choisi devra être sélectionné en fonction du profil de l’enfant, selon s’il a tendance à être dépressif, hyperactif, épuisé, s’il présente des troubles physiques…

A lire aussi : Introduction à l’homéopathie

Voici une liste de remèdes homéopathiques pour traiter la fatigue intellectuelle :

  • Phosphoricum Acidum 9CH: ce remède est classiquement utilisé chez des enfants à tendance dépressive, qui présente un épuisement cérébral et physique, sujets à l’isolement et à l’abattement. Donner 3 granules matin et soir.
  • Kalium Phosphoricum 7CH: ce remède traite les sujets présentant un surmenage intellectuel accompagné de céphalées, insomnies, avec des troubles de la concentration et de la mémorisation. Donner 3 granules matin et soir.
  • Zincum Metal 7 à 9CH: ce remède est indiqué chez les enfants ayant une fatigue physique et mentale qui se traduit par une irritabilité, des sautes d’humeurs, une tristesse inexpliquée, une lenteur mais présente une agitation physique prédominant au niveau des pieds. Ces symptômes apparaissent essentiellement le soir accompagnés de troubles du sommeil. Donner 3 granules matin et soir.
  • Anacardium orientale 9CH: ce remède convient aux enfant en état de fatigue intellectuelle intense qui se traduit par des céphalées. Ces sujet sont très nerveux, agressifs et coléreux, ils ont tendance à se réfugier dans la nourriture pour trouver du réconfort. Donner 5 granules matin et soir pendant 1 mois.
  • Kali Phos complexe n°100 : ces comprimés contiennent un mélange de différents remèdes homéopathiques pour traiter la fatigue et le surmenage intellectuel. Donner un comprimé 2 à 3 fois par jour pour un enfant.

Comment prévenir la fatigue intellectuelle chez l’enfant et l’étudiant ?

Bien avant que la fatigue s’installe accompagnée des divers troubles qu’elle peut engendrée il est possible de soutenir l’organisme avec l’homéopathie pour éviter qu’une trop grande asthénie et détresse physique et morale s’installe chez vos enfants. Il est recommandé de faire  une cure à chaque rentrée de classe; avant et pendant chaque période d’examen.

  • Gelsenium Sempervirens: permettra d’atténuer le trac et de lutter contre les insomnies provoquées par la peur d’un événement futur. En outre, il aidera à combattre l’anxiété si celle-ci s’accompagne de tremblements, de mictions fréquentes (envies pressantes d’uriner) ou de diarrhées émotives. Il conviendra tout particulièrement aux veilles d’épreuves orales. Une prise la veille, ou plusieurs jours avant au coucher si l’état anxieux est manifeste, et une prise le matin de l’épreuve. Donner 5 granules de Gelsemium sempervirens 15 CH trois fois par jour tant que dure la période stressante.
  • Pour la rentrée des classe, lorsque l’enfant est anxieux qu’il a du mal à dormir avec des troubles digestifs, donner matin et soir 5 Granules de Gelsenium Sempervirens 15Ch jusqu’à amélioration.
  • Ignatia Amara 9 à 15CH : lorsque l’enfant exprime son anxiété par des pleurs, de longs soupirs et semble désemparé. Une prise le matin jusqu’à amélioration.
  • Kalium Phosphoricum 9CH: en plus de traiter la fatigue, ce traitement permet aussi de la prévenir lorsque le sujet présente des problèmes de mémoires. Donner 3 granules matin et soir.
  • Argentum Nitricum 9CH: ce remède est conseillé pour les sujets étant fortement anxieux, très agités, avec apparition de tremblements, de troubles digestifs. Ils semblent désordonnés et submergés par le stress. Donner 3 granules trois fois par jour.
  • Silicea 30CH: ce remède est fortement conseillé pour préparer un examen important (concours, BAC…) lorsque le sujet a des problèmes de concentration qu’il est découragé et abattu. Donner 1 dose hebdomadaire pendant 3 mois.

Pour accompagner le traitement homéopathique et renforcer ainsi son efficacité, il est conseillé d’y associer d’autres remèdes naturels :

  • Rhodiola : plante adaptogène, elle permet de réguler les émotions et d’aider le sujet à traverser les changements en toute sérénité
  • Magnésium Marin : contribue à lutter contre le stress, la fatigue, et permet de préserver ses capacités intellectuelles.
  • Ginko Biloba : la plante idéale pour les étudiants, elle permet de renforcer les capacités intellectuelles, elle favorise la concentration et la mémorisation
  • Oméga 3 : là aussi, c’est un allié de taille pour la mémoire mais pas que! Les oméga 3 participent grandement au bon fonctionnement général de l’organisme. A donner aux petits comme aux grands.
  • La gemmothérapie : Memogem de Herbalgem est l’allié idéal pour les étudiants en période d’examens. C’est un complexe à base d’aulne, d’olivier et de romarin pour une meilleure performance d’apprentissage. L’aulne est un grand remède du système circulatoire et de l’activité cérébrale. L’olivier favorise la circulation cérébrale. Le romarin, considéré comme un grand draineur hépatique, augmente la résistance à la fatigue.

SOURCES :

Homéopathie conseil sur soin-et-nature

http://www.xn--homopathie-d7a.com/troubles-nerveux/

Guide Familial de l’Homéopathie, Dr Alain Horvilleur

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *