acne juveline et homeopathie

Traitement homéopathie pour l’acné juvénile

L’acné juvénile se traduit sous forme de «points noirs», de «pustules», ou de cicatrices violettes, ou de ces trois formations en même temps selon les cas. La peau n’est que le lieu de projection de cette maladie, qui a des origines diverses. Contrairement à ce que l’on à tendance à croire il ne s’agit pas seulement que d’une question d’hormones mais également de causes infectieuses, circulatoires, hormonales et psychiques.

C’est pourquoi le traitement prolongé par les antibiotiques outre ses inconvénients en tant que médication à dose forte et en tant que liquidateur de la flore intestinale normale ne peut être une solution radicale: il nettoie de façon spectaculaire la peau au début, puis on assiste à une rechute due à la prépondérance des causes microbiennes dès l’arrêt du traitement.

Quelles sont les causes de l’acné ?

  • Les hormones androgènes, dont la production reprend à la puberté, augmentent la production du sébum. Plus de sébum veut dire film hydrolipidique déséquilibré avec une peau hyper grasse.
  • Le pH de la peau naturellement acide, a tendance à s’alcaliniser, n’étant plus assez acide, les bactéries de la flore à la surface de la peau survivent sans problème. On trouve parmi ces bactéries la fameuse Propionibacterium acnes, responsable de l’acné pathologique.
  • Les bactéries se nourrissent de kératine et de sébum, ce qui cause une hyperkératose capable de boucher les pores. Les points noirs apparaissent.
  • Les follicules pilo-sébacés bouchés ne permettent plus l’élimination du sébum qui est produit en grande quantité. Ceci provoque une accumulation de matières dans le follicule pilo-sébacé et l’éclatement de celui-ci. L’éclatement du follicule pilo-sébacé cause une répartition de matières (sébum, bactéries…) dans le derme et une inflammation
  • Une mauvaise alimentation crée une accumulation de toxines dans le corps. Ces déchets sont éliminés par ce que l’on appelle des émonctoires, la peau fait partie des émonctoires principaux de l’organisme. Elle est une double voie d’élimination puisqu’elle élimine la sueur par les glandes sudoripares et le sébum par les glandes sébacées. Ces éliminations permettent vu l’étendue de l’émonctoire cutané, de libérer l’organisme d’une masse importante de toxines. Si la transpiration ne peut s’effectuer ou se fait mal, l’organisme est contraint de conserver des déchets qui auraient pu s’effectuer par cette voie, ce qui engendre les pores bouchés et l’apparition d’imperfections. En cause les céréales raffinées et les produits laitiers. Ces produits transformés industriellement (pain blanc, riz blanc, biscuits…) sont très rapidement digérés et entraînent une sécrétion d’insuline très importante. Or cette hormone augmente aussi la libération d’androgènes. Ce qui provoque  une hyper production de sébum au niveau des pores de la peau et favorise leur infection par des bactéries responsables de l’acné.  Les produits laitiers lorsqu’ils sont consommés 2 à 3 fois par jour aurait tendance à aggraver l’acné à cause de la présence  d’une hormone contenue dans le lait et des composants qui stimulent l’insuline et l’IGF-1 dont l’élévation est associée à l’acné.

Comment traiter l’acné juvénile grâce à l’homéopathie?

En cas d’acné profonde

Vous pouvez avoir recours à ce kit homéopathique proposé par la pharmacie Bio en ligne Soin et Nature. Il a été spécialement élaboré pour traiter l’acné dans son ensemble, peaux grasses, acné localisée et cicatrisation . Il va venir rééquilibrer la peau et aider à faire disparaître les imperfections.

  • Selenium metallicum 9ch: traitement homéopathique pour les peaux grasses avec points noirs; Selenium Metallicum est un remède homéopathique élaboré à partir du sélénium. Il est surtout utilisé pour soigner les acnés.
  • Ledum palustre 9ch: traitement homéopathique contre l’acné localisée sur le menton; Ledum Palustre est efficace pour éliminer les boutons d’acné rosacée, surtout sur une peau sèche
  • Eugenia jambosa 7ch: Médicament homéopathique pour traiter l’acné localisé autour de la bouche, généralement chez la femme adulte
  • Arnica montana 9ch: pour la cicatrisation des pustules. Arnica montana est indiqué au stade cicatriciel de l’acné si les cicatrices sont rouges

A lire aussi : Généralités sur l’homéopathie et l’enfant

En cas d’acné comédonienne et microkystique

  • Kalium Bromatum 9CH: efficace au cours des épisodes inflammatoires des glandes sébacées qui secrètent excessivement le sébum. Il permet de réduire très sensiblement la fréquence et l’intensité en ce qui concerne l’apparition de l’acné, généralement localisée sur le dos, le visage ou la poitrine mais également l’éruption des papules, des pustules, des points noirs sur la peau.
  • Sulfur Iodatum 9CH: efficace lorsque les boutons sont nombreux et douloureux de type inflammatoire.

Il est recommandé de prendre 5 granules de chaque matin et soir

Pour traiter l’acné qui survient ponctuellement

  • Lors d’excès alimentaires trop riches :  Antimonium Crudum 7CH une prise par jour

L’acné survient aussi de façon périodique chez les jeunes filles, avant ou pendant la période menstruelles,  dû à une fluctuation hormonale :

  • Sepia 9CH 1 dose par semaine si les boutons se multiplient avant les règles et/ou s’ils sont particulièrement localisés autour de la bouche
  • Juglans Regia 4 à 5 CH :2 à 3 prises par jour si les règles sont en avance, noirâtres, et/ou si l’alimentation est assez grasse
  • Folliculinum 9CH 1:  dose au 14ème jour du cycle si l’acné s’aggrave avant les règles pour régresser à leur arrivée.

Quels sont les bons gestes à adopter au naturel pour traiter l’acné ?

L’homéopathie est une excellente aide pour soigner l’acné, cependant ce n’est pas un remède miracle, pour venir à bout des imperfections il faut adopter une routine saine que ce soit au niveau alimentaire qu’au niveau soin de la peau.

Il ne sert à rien de décaper la peau avec des produits trop agressifs dits «asséchant» qui vont venir au contraire favoriser la production de sébum pour palier à l’action abrasive.

Pour les plus jeunes, une routine minimaliste et naturell est la plus appropriée :

  • Nettoyer la peau en douceur avec des savon surgras ou bien du savon d’Alep qui va venir rééquilibrer naturellement le pH de la peau
  • Hydrater la peau avec de l’aloe vera le matin et de l’huile végétale le soir, comme l’huile végétale de jojoba dont la composition se rapproche le plus de notre sébum. Elle est particulièrement recommandée pour les peaux mixtes à grasse qu’elle vient réguler
  • Appliquer sur les imperfections matin et soir de l’argent colloïdal puis de 1 goutte d’huile essentielle de Tea Tree à l’aide d’un coton tige
  • A la place d’une lotion astringente privilégier les hydrolats, de lavande ou de romarin
  • Une fois par semaine effectuer un masque à base d’argile (verte, rose, ou blanche selon le type de peau), en ajoutant une cuillère à café de miel de Thym et 3 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree à laisser poser 10min en humidifiant régulièrement pour éviter que l’argile ne sèche. L’argile est purifiante, elle va absorber les toxines et l’excès de sébum, le miel et plus particulièrement le miel de Thym est un excellent antibactérien et cicatrisant, enfin l’huile essentielle de Tea Tree combat les imperfections grâce à son action anti bactérienne et anti microbienne

Coté alimentation, les produits laitiers, les graisses non végétales ainsi que les sucres et farines blanches seront à éviter, cela améliore bien souvent miraculeusement les choses. En conclusion il faut privilégier une alimentation saine riche en fruits et légumes frais sans oublier l’importance de l’eau qui contribue à une bonne élimination des toxines.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *